Iaross

Après de nombreuses collaborations musicales régionales (Gatsby, Rimbaud, etc.), Nicolas Iarossi, violoncelliste, décide de créer en 2008 son projet solo : Iaross.

Un an après, Iaross devient un groupe grâce à la rencontre avec Germain Lebot, batteur et Colin Vincent, guitariste. Chacun portant des univers et une culture musicale riches, Iaross devient un groupe aux influences vastes allant de la chanson française au rock jusqu’aux frontières de l’électro, de la transe et de l’expérimentation.

En 2011, Iaross a sorti son premier album « Ventre », unanimement salué par la critique et consacré par le public. Suscitant la curiosité, le groupe est alors propulsé comme coup de cœur ou primé à plusieurs tremplins incontournables de la scène francophone (Le mans Cité Chansons, Les Musicales de Bastia, etc.). Remarqué en Suisse dans le cadre de la Médaille d’Or, Iaross y décroche une distribution (Disques Office) et se produit notamment au Chat Noir et gagne sa place de« découverte » au Festival Voix de Fête à Genève.

Grâce à ce festival, Iaross sera programmé par l’Académie Charles Cros (Festival Chanson Nouvelle) et participera aux Chroniques Lycéennes. On sollicite désormais Iaross pour assurer la première partie d’artistes tels que Dominique A, Jacques Higelin, Arthur H, Lo’Jo….

En 2013, Iaross décroche la « Médaille d’or de la Chanson », le 1er Prix du Jury aux Découvertes d’Alors Chante et sera programmé au Chaînon Manquant. Le Groupe défendra un album mûr et intense : « Renverser » sortit chez L’Autre Distribution en Juin 2013.

Le rock de Iaross laisse plus de place aux paroles, à une écriture cinématographique, en digne héritier de la chanson française. À fleur de peau, les textes nous transportent, à grands coups d’images, de flashes, de mélodies entêtantes.

A l’écoute de l’album « Renverser », on est transporté en fermant les yeux par une expérience unique, on imagine ce qui est raconté, on voit, on sent, on vit les mots.

La fulgurance de la rime nous propulse dans un univers aux distorsions de violoncelle, faisant écho à des rythmes riches et des riffs de guitare enivrants, pour un ensemble étonnant et de grande qualité artistique.

Comme un hommage aux grands, on pense Ferré, Bashung, on pense Noir Désir… mais on entend Iaross!

Site officiel

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site